{Pendant la Visite} Comment aménager l’espace ?

Pendant l’atelier Wezitcamp, les participants ont remarqué que tous les dispositifs pour la réalité augmentée ne sont pas adaptés aux déplacements. Ils ont notamment comparé les dispositifs type cardboard fermés aux lunettes qui, elles, n’ont pas d’œillères, et permettent des déplacements plus faciles. Leurs remarques nous amènent à la question de la sécurité dans les espaces d’exposition et aux aménagements pouvant être nécessaires.

 

Le nombre d’oeuvres d’art abimées voire complètement détruites par des visiteurs distraits ou accros au selfie poussent certaines personnes à penser que la réalité augmentée et la réalité virtuelle représenteraient des menaces pour les collections.

 

« Le selfie est la première cause de mortalité dans les musées »

 

Faut-il dédier un espace spécifique à l’expérience de réalité augmentée et/ou réalité virtuelle dans les expositions  ? Ou au contraire pensez-vous qu’il est inutile – voire contre-productif – de séparer ces espaces ? Partagez avec nous vos avis et expériences.